Cette pétition semble terminée, vous pouvez toujours la signer pour montrer votre support.

Oui à la mise en place de la Résidence Alternée par défaut en France !

"Les enfants, garçons, filles, ont besoin de leur père. C'est essentiel pour leur développement, leur équilibre. Nous avons mis au monde depuis 40 ans des millions d'orphelins, perturbés, en manque de quelque chose d’essentiel, de repère paternel, qui reproduiront une fois adulte les mêmes schémas de leur enfance, les mêmes erreurs, pris dans un cercle infernal et vicieux. Il est temps que cela cesse, il est temps de rééduquer enfants ET pères…"
Une maman

****************************************
SIGNEZ EN BAS !!
****************************************

Cette proposition de loi N’IMPOSE RIEN, elle propose la résidence alternée PAR DEFAUT, c'est-à-dire FAUTE DE MEILLEUR ACCORD ENTRE LES PARENTS.
De fait, elle empêchera des centaines de milliers de mères revanchardes d’instrumentaliser leurs enfants et de s’en servir dans le but de se venger de leur ex-compagnon, père de leurs enfants, en les empêchant de les voir, en les détruisant lentement, en les aliénants, en les empêchant d’être simplement des pères...
Cette proposition de loi revendique l’égalité des sexes, condition indispensable à l’apaisement des conflits, à la mise en place du dialogue, et donc à LA PRISE DES MEILLEURES DECISIONS DANS L’INTERET DES ENFANTS !!

****************************************

Dépêche AFP : Près d'une centaine de députés pour une réforme de la garde alternée

Près d'une centaine de députés de la majorité, veulent, via une proposition de loi, que la garde alternée de l'enfant après la séparation des parents soit désormais décidée à défaut d'accord et que ce soit au parent opposé à ce choix de justifier sa position. Ce texte visant à préserver l'autorité partagée et à privilégier la résidence alternée n'entend pas "généraliser la résidence alternée mais remettre l'enfant au centre du débat en lui offrant la possibilité, si les conditions sont réunies (notamment l'âge de l'enfant supérieur à 2 ans et demi), d'être élevé par ses deux parents", selon son exposé. "A défaut d'accord, en cas d'autorité parentale conjointe, le juge examine prioritairement, à la demande d'un des parents au moins, la possibilité de fixer l'hébergement de l'enfant de manière égalitaire entre ses parents", prône notamment la proposition de loi 3834....

****************************************

Cette proposition de loi veut prendre en compte les pères de plus en plus nombreux qui veulent continuer à s'occuper et éduquer leurs enfants après une séparation et que la loi actuelle défavorise avec un droit de visite et d’hébergement limité à quelques jours par mois.
Cette proposition de loi ne vise pas à imposer la résidence alternée de force mais à rétablir une équité entre les deux parents, dans le plus grand intérêt de l'enfant.

Où en est le droit des pères à voir et éduquer leurs enfants, même après une séparation ? Il faut que cette situation cesse, que cette machine à fabriquer de l'exclusion et du conflit s'arrête.
D’ores et déjà la magistrature considère que la résidence alternée n’est pas nuisible pour les enfants : quand il y a accord des deux parents, et en pratique quand le père le souhaite et que la mère est d’accord, les juges aux affaires familiales approuvent généralement cet accord.
Mais aujourd'hui la prime est quand même à celui qui ne joue le jeu. S'il y a désaccord, la résidence alternée est sauf exception refusée, la résidence de l'enfant est alors accordée à la mère alors que le père doit se contenter d'un maigre droit de visite et d'hébergement. Il suffit alors de fabriquer du conflit pour avoir gain de cause.

En Belgique, comme dans d'autres pays européens, la médiation obligatoire et la garde alternée par défaut vont de soi. En France, la situation empire. En Belgique, comme dans d'autres pays européens, le droit des papas et l'intérêt des enfants avancent. En France, la situation empire.
Nous nous étonnons qu'en ces temps de réforme, le sort des papas privés de leurs enfants soit oublié. La justice des affaires familiales est engorgée par la multiplication des procédures et forcément des décisions hasardeuses et inadaptées.
Cette proposition de loi vise à instaurer la résidence alternée par défaut en cas de séparation, à charge pour le parent qui ne la souhaite d'en démontrer le danger, dans l'intérêt de l'enfant.
Indépendamment des couleurs politiques, sociales ou religieuses, qu'on soit papa, maman, grand mère ou grand père, ou simplement citoyen attaché aux droits des personnes, c’est un grand pas vers le respect de la coparentalité.

PROPOSITION DE LOI N° 3834 -
Sur le site de l'Assemblée Nationale :

http://www.assemblee-nationale.fr/13/propositions/pion3834.asp

"visant à préserver l’autorité partagée et à privilégier la résidence alternée pour l’enfant en cas de séparation des parents"

Merci à tous de votre soutien, et n'oubliez pas de partager cette information à tout votre carnet d'adresse..

Facebook   Twitter   Google +   Reddit   Email

Signer la petition

Dernières Signatures

  • il y a 54 days ago : ******** Florian de Maisons laffitte FR
  • il y a 659 days ago : ******** Patrick de TOULOUSE FRANCE
  • il y a 1259 days ago : ******** CECILE de Vaires sur marne FRANCE
  • il y a 1299 days ago : ******** khalid de strasbourg france
  • il y a 1317 days ago : ******** Pascal de Décines France
  • il y a 1320 days ago : ******** Jean-Claude de PUCHAY FRANCE
  • il y a 1320 days ago : ******** Nicole de PUCHAY FRANCE
  • il y a 1321 days ago : ******** lyndia de créteil france
  • il y a 1363 days ago : ******** Sylviane de Genouillac france
  • il y a 1371 days ago : ******** Christophe de PUNAAUIA POLYNESIE FRANCAISE
  • il y a 1377 days ago : ******** Jean-Luc de Paris France
  • il y a 1417 days ago : ******** Guy de Strasbourg F
  • il y a 1435 days ago : ******** colomba de nice france
  • il y a 1443 days ago : ******** Michel de hellemmes france
  • il y a 1444 days ago : ******** dimitry de chamonix france
  • il y a 1485 days ago : ******** patrick de caen france
  • il y a 1568 days ago : ******** Cédric de Villiers sur Marne France
  • il y a 1583 days ago : ******** Anne-Marie de CENAC FRANCE
  • il y a 1585 days ago : ******** BENOIT de MAZAMET FRANCE
  • il y a 1586 days ago : ******** frederic de grigny france
  • il y a 1591 days ago : ******** david de toulouse france
  • il y a 1593 days ago : ******** ANDRE de DON FRANCE
  • il y a 1598 days ago : ******** frederic de moirans france
  • il y a 1599 days ago : ******** Nicolas de Eguilles France
  • il y a 1606 days ago : ******** JB de Loos France