Cette pétition semble terminée, vous pouvez toujours la signer pour montrer votre support.

Sauvez le SCIENTASTIC ! 

Sauvez le SCIENTASTIC ! 
Pétition



Nouvelles du 08-05-2014:

La justice a rendu son jugement dans l'affaire qui oppose Scientastic à la Stib et condamne celle-ci à dédommager le Scientastic

Votre soutien et SIGNATURE de cette Pétition nous aideront à convaincre la Stib d'accepter le jugement.

La justice nous donne raison. La Stib n'a pas proposé de lieu alternatif permettant l'implantation du Scientastic et, surtout, les travaux invoqués n'étaient pas urgents. La Stib ne pouvait donc pas nous expulser de la sorte et encore moins détruire toute notre exposition et nous empêcher ainsi de nous reconstruire ailleurs. La justice condamne la Stib à nous dédommager pour la destruction de notre exposition et matériel. Voir la copie du jugement.

Voilà plus d'un an et demi que la Stib nous a détruit. Jusqu'à présent, la Stib a tout fait pour échapper à ses responsabilités et a tenté par tous les moyens de contester la procédure. Il est temps qu'elle assume ses obligations et accepte de nous dédommager rapidement et de manière suffisante pour nous permettre de redémarrer.

Par ailleurs, n'oublions pas que la justice ne statue pas sur ce qu'aurait pu faire le monde politique pour empêcher l'expulsion et le saccage. Mais, en statuant que les travaux n'étaient pas urgents, elle nous donne implicitement raison. En particulier, la ministre Grouwels (CD&V), ministre de tutelle de la Stib, aurait dû nous aider à obtenir de la Stib au moins de nous maintenir plus longtemps à la Bourse pour que nous puissions nous trouver un toit. Nous avions sollicité son soutien sur ce point. Elle avait catégoriquement refusé et soutenu la position de la Stib.



Textes signés par 2291 personnes au 08-05-2014:
Nouvelles datant de la fin 2013:
Nous remercions le Ministre Cerexhe qui a maintenu un budget initialement destiné à financer notre déménagement et qui est maintenant destiné à nous aider à nous relancer. Hélas, étant donné les très importants dégâts occasionnés par la STIB, cette subvention ne suffira pas à reconstruire le Scientatic. En effet, l'expo qu'a détruite la STIB est évaluée à plus d'un million d'Euros. 50.000 Euros de subvention ne suffiront donc absolument pas mais il s'agit néanmoins d'une première pierre très utile à l'édifice et nous permettra certainement de démarrer les ateliers dans les écoles.

Plus que jamais, nous avons besoin de votre soutien pour obtenir les dédommagements justes et nécessaires auprès de la STIB pour nous reconstruire sur un autre lieu.

En effet, rien ne justifiait la fermeture du Scientastic au 1er septembre et encore moins la destruction de son expo. La STIB et la Région avaient annoncés à la presse devoir commencer des travaux le 1er septembre ? Cette annonce a eu un effet désastreux pour le Scientastic. En effet, croyant la STIB, beaucoup de journalistes avaient regretté la fermeture du Scientastic, dont personne ne contestait l'intérêt public pour l'éducation des sciences, mais la présentaient comme inévitable. Une grande partie du public ne s'est donc pas ému de ce qui lui était présenté comme un problème de fin de bail et un problème de fermeture dû à des travaux. Alors qu'en est-il ? Il est vrai que TéléBruxelles est venu filmer le 3 septembre (invité en cela probablement par la STIB) ce qui était présenté par celle-ci comme le début des travaux. A cette fin, la STIB avait organisé la démolition d'un petit commerce de 10 m2 désaffecté depuis longtemps. La STIB avait même fait appel à un corps de métier ayant utilisé une disqueuse afin de générer des étincelles devant les caméras donnant l'illusion de travaux importants. Ce travail n'a duré qu'un ou deux jours tout au plus et n'empêchait absolument pas l'ouverture du Scientastic. Et depuis, plus rien, c'est tout. On ne constate pas d'autres travaux. Du reste, il suffit d'aller à la station Bourse pour s'en rendre compte. Et pour cause, la STIB n'a même pas les permis pour les commencer et n'en est qu'au stade d'avant-projet. Quant aux travaux que la STIB prétendait devoir exécuter dans les lieux qu'occupaient le Scientastic c'est-à-dire une mise à nu des plafonds afin d'en vérifier l'étanchéité, ceux-ci ont toujours été un prétexte aberrant car le Scientastic n'avait pas de faux plafonds. Les plafonds et les murs étaient tous apparents, permettant toutes les études d'étanchéité que la STIB ou la Région aurait désirés.

L'opération de la STIB est tellement extrême que beaucoup pensent à tort que nous exagérons, mais il ne reste rien du musée! C'est un fait. D'autres pensent que nous avons dû faire quelque chose ayant attisé le courroux de la STIB mais il n'en est rien. En fait, il y a deux ans, nous envoyions encore nos voeux à l'équipe de la STIB et n'avons pas arrêté de rechercher des solutions à l'amiable. C'est du reste la raison pour laquelle nous n'avons recouru à une action en justice qu'en toute dernière extrémité.

Merci de bien vouloir signer la pétition, d'en parler à vos amis et d'activer vos réseaux sociaux. Nous avons l'objectif d'atteindre 10.000 signatures de manière à être reçu par le premier ministre.

TEXTE DE LA PETITION déjà signée au 16 septembre par 1976 personnes dont 296 depuis le 29 septembre.
Nouvelles: Profitant du WE, le samedi 1er septembre 2012 à 00h05, en notre absence et sans avis d'expulsion, la STIB a barricadé et occulté la vitrine et toutes les entrées du Scientastic, vidé nos locaux, et DETRUIT ET/OU VOLE TOUTE NOTRE EXPOSITION, TOUT SANS EXCEPTION.
Aucune notification n'a été donnée au Scientastic de ces actes extrêmes. Tout au plus, des demandes de remise des clés alors même qu'une action en justice était en cours pour obtenir une prolongation de bail, jugement qui devait avoir lieu en mai 2013.
Par ailleurs, malgré nos demandes répétées, la STIB n’a produit aucun élément tangible démontrant la réalité des travaux qui auraient nécessité notre départ immédiat et définitif de la station. Les seuls travaux vantés par la STIB sur notre emplacement dans les prochains mois sont des études et des relevés ne nécessitant pas le départ du Scientastic qui n'a pas cessé de rappeler à la STIB et à la ministre Grouwels CD&V, ministre de tutelle, qu'il était disposé à fermer temporairement si les travaux le justifiaient. Une fermeture temporaire du Scientastic n’était donc manifestement pas l’objectif recherché. Ce qui était recherché semble bien être la fermeture définitive du Scientastic en l'empêchant d'obtenir en urgence un jugement conservatoire pour pouvoir occuper les lieux jusqu'au jugement de mai 2013 et en nous plaçant devant le fait accompli. De plus, quelques jours plus tard, la police de Mt St Guibert a retrouvé notre coffre fort sur un terrain communal bien sûr forcé et dépouillé de ses valeurs. Il est évident que la question du lien éventuel entre le vol et cette opération commando de la STIB se pose avec acuité, et ce d'autant plus qu'un grand nombre d'objets de valeur ont également disparus (tel qu'un aspirateur robot, une machine à coudre, ...). Nous examinons actuellement les mesures juridiques les plus appropriées et n'excluons pas une action au pénal.

Pour sauvez le Scientastic, nous demandons donc au gouvernement de nous soutenir pour obtenir les dédommagements justes et nécessaires auprès de la STIB pour nous reconstruire sur un autre lieu.


TEXTE DE LA PETITION déjà signée au 29 septembre 2012 par 1680 personnes dont 310 depuis le 6 juillet.:
la situation évoluant, nous vous invitons à consulter notre page http://scientastic.com/FR/appel_citoyen.htm pour les mises à jour. Nous allons également organiser des actions de soutien que vous trouverez également sur notre page facebook scientastic musee. N'hésitez pas à nous y rejoindre.

Correction du 23 juillet. Depuis fin juin, nous avons réussi à obtenir de la Région plus information concernant le projet de rénovation pour la voirie du boulevard Anspach et pour la station. Nous remercions les personnes voulant bien nous informer.

Correction du 6 juillet 2012 au texte de la Petition mise en ligne le 09 mars 2012 concernant les subventions: supprimer "contrairement à tous les autres musées des sciences de Belgique". Cette phrase pourrait en effet être mal interprétée. Scientastic s'entend bien avec la plupart de ses confrères et n'est pas opposé au principe de subvention des activités dans ce domaine pourvu qu'elles soient raisonnables, contrairement à celles qu'utilisent certains musées des sciences en Belgique.

TEXTE DE LA PETITION mise en ligne le 09 mars 2012 et déjà signée par 1370 personnes au 6 juillet 2012.

La STIB a décidé d'expulser le musée Scientastic de la station pré-métro Bourse (à deux pas de la Grand-Place) et donc de le forcer à cesser ses activités d'exposition le 31 juillet 2012.
Créé en 1994, Scientastic est un des 10 centres culturels les plus fréquentés de Bruxelles et un des musées des Sciences les plus actifs de Belgique. Il accueille 50.000 visiteurs par an dont la moitié sont des élèves du maternel, primaire et secondaire et 10.000 sont des touristes étrangers.
Les visiteurs peuvent y découvrir les lois de la physique, des illusions et des 5 sens grâce à 100 expériences interactives surprenantes.

Il est important de signaler que le Scientastic a eu le courage de poursuivre son objectif d'éducation des sciences, une priorité de la Région Bruxelloise, sans demander de subventions récurrentes, contrairement à tous les autres musées des sciences en Belgique.
Au lieu de nous remercier de cette approche par ces temps de crise budgétaire, la Région et la STIB veulent maintenant nous priver de notre lieu d'exposition sous le prétexte de la rénovation de la station. Celle-ci est certes nécessaire mais peut très bien être conçue en y maintenant le Scientastic.
Étant donné le succès que nous rencontrons, cette expulsion est totalement incompréhensible et l'opacité qui entoure le projet de rénovation de la Région et de la STIB est intolérable dans un système démocratique.
En effet, ni la STIB ni la Région ne daigne donner des informations précises sur la rénovation de la station, les projets d'occupation alternatifs et sur leur coût pour le contribuable. Bruxelles, le 4 juin 2009, la STIB communique que le projet de rénovation de la station Bourse sera entièrement pris en charge par la STIB et qu'aucune subvention ne lui sera accordée pour la rénovation. Tous les coûts d'aménagement en voirie seraient également pris en charge par la STIB.
Cependant, BELIRIS confirme qu'une grande partie du budget pour la rénovation de la station métro Bourse sera prise en charge par la Région Bruxelles – Capitale. Mais seules quelques vagues informations sont données au public. Ainsi on peut ainsi apprendre que le budget pour rénover une station serait supérieur à 10.000.000 d'Euros.
Sur la base de cette estimation et des coûts de rénovations publiés pour la station de Métro Madou, la rénovation de l'espace occupé par le Scientastic coûterait, à lui seul, 2.500.000 Euros. Il est évident qu'un tel projet ne pourra être que largement déficitaire alors même que d'autres espaces récemment construits et mieux situés ne trouvent pas acquéreur. Dans le contexte budgétaire actuel, la Belgique et la Région ne peuvent plus se permettre un tel laisser-aller financier.
La STIB est le plus gros poste de dépenses de la Région et chaque contribuable Bruxellois paie des centaines d'Euros par an pour la rénovation et l'extension du réseau. Il semble donc démocratique de tenir compte de l'avis des Bruxellois sur la question de l'affectation de ces surfaces. Le Scientastic, s'il venait à s'étendre, non seulement ne coûterait rien au contribuable mais entend monter un projet pour offrir au Bruxellois une rénovation de la station qui ne lui couterait rien. Pour le moins, par ces temps de crise, cette piste vaut la peine d'être explorée.
Le Scientastic demande donc :
l'obtention d'une information complète et détaillée à laquelle tout citoyen a droit sur la rénovation prévue par la Région (les travaux qui y sont prévus, leur coût et leur date d'exécution prévisionnelle) et le projet de la société publique STIB (en particulier les travaux exacts qu'elle prévoit d'auto-financer et la preuve des revenus supplémentaires qu'elle espère en expulsant le Scientastic c'est à dire la liste des commerçants avec lesquels la STIB aurait déjà passé des accords sur le lieu occupé par le Scientastic et les conditions financières de cette nouvelle occupation)
le gel de ces projets afin de permettre au Scientastic de concevoir, développer, et proposer un projet de rénovation alternatif qui ne coûte rien au contribuable
la prolongation de l'occupation au moins temporaire à la station Bourse pour donner la possibilité au Scientastic d'élaborer son projet alternatif pour la station
une offre à long terme pour l'occupation de l'espace soit de la STIB et/ou de la Région, propriétaire du lieu (offre qui a déjà été faite par le Scientastic)

Aussi, nous invitons toutes les personnes concernées par cette décision, parents, professeurs, élèves, et citoyens à signer cette pétition contre la fermeture du Scientastic à la Station pré-métro Bourse.
En effet, nos responsables politiques et les responsables de l'administration de la Région en charge du dossier (DITP) prétendent ne rien pouvoir faire pour nous aider. Il n'en est rien. Ils ont la capacité, par les mandats d'administrateur à la STIB, par les négociations sur le contrat de gestion, par l'accord nécessaire à tout changement d'affectation des lieux, et surtout par l'octroi des subventions pour leurs travaux de rénovation et d'expansion, d'exiger le maintien du Scientastic sur le lieu actuel.
Merci pour votre soutien!
PS : plus d'info sur les mérites du Scientastic par rapport au projet de la STIB en téléchargeant le fichier http://www.scientastic.com/FR/dossiers/Scientastic_VS_projetX_STIB.pdf

Facebook   Twitter   Google +   Reddit   Email

Signer la petition

Dernières Signatures

  • 139 days ago : ******** virginie de 1190 BE
  • 147 days ago : ******** kamel de LA GARENNE COLOMBES FR
  • 199 days ago : ******** Angélique de Verviers BE
  • 219 days ago : ******** Jean-Marc de Kraainem BE
  • 219 days ago : ******** Anna de Woluwe st Pierre BE
  • 223 days ago : ******** Victor de Auderghem BE
  • 227 days ago : ******** Antoine de Etterbeek BE
  • 250 days ago : ******** Michael de Rotselaar BE
  • 252 days ago : ******** gregory de drogenbos BE
  • 264 days ago : ******** Sabrina de Nivelles BE
  • 272 days ago : ******** Anca de forest BE
  • 277 days ago : ******** Yasmine de Bruxelles BE
  • 286 days ago : ******** Christine de Uccle BE
  • 294 days ago : ******** laurent de Enghien BE
  • 302 days ago : ******** Emmanuel de Bruxelles BE
  • 303 days ago : ******** Thiebault de 1030 BE
  • 320 days ago : ******** Annick de 1420 Braine-l'Alleud BE
  • 321 days ago : ******** Henry de Bruxelles BE
  • 338 days ago : ******** Nicholas de Etterbeek BE
  • 348 days ago : ******** Marie de Dion-Valmont BE
  • 348 days ago : ******** Magali de Bruxelles BE
  • 359 days ago : ******** Marie de Bruxelles BE
  • 369 days ago : ******** Chloé de Bruxelles BE
  • 386 days ago : ******** Martin de ECAUSSINNES BE
  • 393 days ago : ******** emilie de Kain BE