Pour un RER performant à LLN

Nous, habitants et étudiants de Louvain-la-Neuve, navetteurs, usagers occasionnels ou candidats usagers du train, demandons que les mandataires politiques et la SNCB mettent tout en oeuvre pour que notre cité universitaire dispose bientôt d'un service RER performant.

Nous demandons tout d'abord que l'augmentation de la cadence des trains annoncée soit garantie et donc que l'arrière-gare qui doit y contribuer soit construite. En effet, selon une étude indépendante, la réalisation d'une arrière-gare à Louvain-la-Neuve est une condition du respect de la cadence de 4 à 6 trains en heure de pointe. Cette arrière-gare consiste à prolonger une voie en souterrain sur 350 m, afin que les trains puissent changer de voie à l'arrière de la gare plutôt qu'à l'entrée, comme c'est le cas actuellement. En novembre 2013, le Gouvernement wallon remettait son avis sur le plan pluriannuel d'investissements 2013-2025 de la SNCB. L'arrière-gare de Louvain-la-Neuve y figure parmi les projets prioritaires. Mais la SNCB ne semble pas encore avoir intégré cette infrastructure dans ses priorités, tandis que les déclarations de certains mandataires politiques locaux et de l'UCL ne permettent pas de garantir qu'elle sera effectivement réalisée. Une page FB permet d'avoir des détails techniques et plus d'info : https://www.facebook.com/arrirere.gare.LLN .

Nous demandons également que la construction de l'arrière-gare s'inscrive de manière efficiente dans le calendrier des projets urbanistiques prévus aux alentours de la gare de Louvain-la-Neuve. Ce calendrier prévoit actuellement qu'après la construction du parking RER, un parc public et une voirie seront construits sur l'emprise de l'arrière-gare. Le parking RER devrait être terminé à la fin de 2015. Il est donc capital et urgent que la réalisation de l'arrière-gare soit incorporée dans le calendrier. Un report nécessiterait la destruction et la reconstruction du parc public et de la voirie. Il entraînerait un gaspillage de deniers publics inacceptable, qui pourrait conduire à l'abandon pur et simple de ce projet, pourtant crucial pour la desserte ferroviaire de LLN.

En résumé, nous demandons :
• aux autorités locales, régionales et fédérale de suivre l'avis du Gouvernement wallon et de mettre tout en oeuvre afin que l'arrière-gare de Louvain-la-Neuve :
1. soit construite ;
2. avant le parc public et la voirie situés sur son emprise ;
• à la SNCB de réaliser, dès maintenant, les études nécessaires à la construction de cette arrière-gare.