Pétition en faveur de la gratuité de la contraception dans le monde

Considérant que 300 000 à 500 000 femmes meurent chaque année du fait de grossesses trop précoces, trop rapprochées, trop fréquentes ou trop tardives,

Considérant que la maîtrise de la croissance démographique mondiale constitue une condition essentielle pour la construction d'une société plus harmonieuse, d'un monde durable et plus respectueux de l'environnement,

Considérant que, selon le Fonds des Nations-Unies pour la Population (UNFPA), la satisfaction des besoins financiers pour la contraception dans le monde permettrait de :
- faire passer le nombre de grossesses non désirées de 75 à 22 millions,
- faire passer le nombre d'avortements de 45 à 14 millions,
- et en conséquence faire diminuer de 22 millions le nombre de naissances non désirées, en les faisant passer de 30 à 8 millions.

J’appuie la proposition suivante émise par l'UNFPA:

« Financer en totalité les services de planification familiale et les produits de contraception dans le cadre d’une politique de la santé et des droits en matière de reproduction, et veiller à ce que la faiblesse du revenu ne limite en rien l’accès ».

Pétition proposée par l'association Démographie Responsable