Pour que l'album solo de Stéphane Sirkis puisse enfin sortir

Stéphane Sirkis, guitariste talentueux du groupe Indochine, est mort le 27 février 1999, officiellement d'hépatite foudroyante, mais en réalité de désespoir. Il venait de se faire virer de son groupe par son propre frère jumeau. Depuis, nombre de proches de Stéphane souhaitent que ses maquettes prévues pour un album solo soient enfin reconnues comme telles. Mais les pressions sont telles de la part de Nicolas Sirkis que rien ne fut publié, malgré les efforts de son frère aîné Christophe.
Théoriquement, 5000 signatures seraient suffisantes pour pouvoir demander l'autorisation ultime de la fille de Stéphane. Mais ne vous arrêtez pas à ce chiffre, et songez que la musique faisait partie intégrante de l'être de Stéphane, que la création étouffée est mortelle.